Tous les articles sur Obésité

La malbouffe, cette vraie maladie alimentaire

Aujourd’hui, la plupart de nos aliments sont transformés : ils sont passés par un processus industriel. Notre consommation de produits frais baisse. Avec à la clé des maladies comme l’obésité, le diabète, les cancers ou l’hypertension.

Définition de la malbouffe

Trop calorique, trop grasse, trop sucrée, trop salée, sans aucun intérêt nutritionnel car carencée en nutriments essentiels, comme les vitamines, les minéraux et les fibres, tout est dit dans cette appellation de ‘malbouffe’, un terme né dans les années 80, pour qualifier la mauvaise qualité de la nourriture consommée et au final nuisible à la santé. Sa traduction anglaise est encore plus éloquente, la ‘Junk Food’ signifiant littéralement une ‘nourriture faite de déchets’. Depuis 1997, la malbouffe est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme une maladie chronique. Elle nuit à la santé au même titre que l’alcool et le tabac. La malbouffe est devenue un vrai problème de santé publique.

Lire la suite La malbouffe, cette vraie maladie alimentaire

Dans 10 ans, 1 être humain sur 2 sera obèse, affirme l’OMS.

Un phénomène sociétal mondialisé.

Documentaire Arte : dans le monde, 2 milliards de personnes obèses ou en surpoids et pourquoi les plus pauvres sont les premiers touchés

« On peut parler d’épidémie mondiale d’obésité : tous les pays sont touchés par l’obésité, dans des proportions variées. Auparavant, c’était plutôt le fait des pays développés, occidentaux. Depuis le début des années 2000, on voit que les grands pays émergents sont de plus en plus touchés par l’obésité. Notamment le Brésil et la Chine. Et même les pays en développement », constate Anthony Fardet, chercheur en alimentation préventive.

Lire la suite Dans 10 ans, 1 être humain sur 2 sera obèse, affirme l’OMS.

40 % des cancers pourraient être évités facilement

En France, quatre cancers sur dix pourraient être évités

En 2015, 142 000 cas étaient attribuables à des facteurs de risque liés au mode de vie ou à l’environnement, au premier rang desquels le tabagisme et l’alcool. Cela représenterait 41 % des tumeurs survenues en 2015 chez les adultes de plus de 30 ans, soit 84 000 chez les hommes et 58 000 chez les femmes. Cette estimation est le fruit d’une vaste étude coordonnée par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), publiée lundi 25 juin dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH).

Lire la suite 40 % des cancers pourraient être évités facilement

Les aliments « ultratransformés » favoriseraient le cancer

Haro sur les aliments ultratransformés (AUT). D’une ampleur inédite, une étude française publiée jeudi 15 février dans la revue médicale britannique British Medical Journal (BMJ) observe un lien entre la consommation de ce type d’aliments et le risque de cancer.

Lire la suite Les aliments « ultratransformés » favoriseraient le cancer