𝗔𝗹𝗶𝗰𝗲 𝗲𝘁 𝗹𝗮 𝗰𝗵𝗮𝘀𝘀𝗲 𝗮𝘂𝘅 œ𝘂𝗳𝘀 𝗱𝗲 𝗣𝗮̂𝗾𝘂𝗲𝘀

🌸 Il était une fois une jolie petite fille de 8 ans nommée Alice. Un jour qu’elle était en vacances chez sa grand-mère, elle se promenait dans le jardin en fleurs avec son papa en contemplant avec satisfaction les premières fleurs du printemps. Il faut dire qu’Alice n’a pas sa langue dans sa poche et en petite curieuse, elle ne cesse de poser toutes sortes de questions. Pâques approchant, un peu inquiète, elle s’exclame et demande à son papa : « 𝘋𝘪𝘴-𝘮𝘰𝘪 𝘱𝘢𝘱𝘢, 𝘵𝘶 𝘤𝘳𝘰𝘪𝘴 𝘲𝘶𝘦 𝘤𝘩𝘦𝘻 𝘮𝘢𝘮𝘪𝘦 𝘰𝘯 𝘷𝘢 𝘢𝘭𝘭𝘦𝘳 𝘲𝘶𝘢𝘯𝘥 𝘮𝘦̂𝘮𝘦 𝘢̀ 𝘭𝘢 𝘤𝘩𝘢𝘴𝘴𝘦 𝘢𝘶𝘹 œ𝘶𝘧𝘴 𝘥𝘦 𝘗𝘢̂𝘲𝘶𝘦𝘴 𝘦𝘯 𝘤𝘩𝘰𝘤𝘰𝘭𝘢𝘵 𝘤𝘢𝘤𝘩𝘦́𝘴 𝘥𝘢𝘯𝘴 𝘭𝘦 𝘫𝘢𝘳𝘥𝘪𝘯 𝘤𝘰𝘮𝘮𝘦 𝘭’𝘢𝘯 𝘥𝘦𝘳𝘯𝘪𝘦𝘳 ? »

🌸 « 𝘉𝘪𝘦𝘯 𝘴𝘶̂𝘳, 𝘯𝘰𝘶𝘴 𝘢𝘭𝘭𝘰𝘯𝘴 𝘳𝘦𝘴𝘱𝘦𝘤𝘵𝘦𝘳 𝘤𝘦𝘵𝘵𝘦 𝘥𝘦́𝘭𝘪𝘤𝘪𝘦𝘶𝘴𝘦 𝘦𝘵 𝘢𝘮𝘶𝘴𝘢𝘯𝘵𝘦 𝘵𝘳𝘢𝘥𝘪𝘵𝘪𝘰𝘯 ! » répond avec empressement son papa pour la rassurer. « 𝘔𝘢 𝘤𝘩𝘦́𝘳𝘪𝘦, 𝘷𝘦𝘶𝘹 𝘵𝘶 𝘲𝘶𝘦 𝘫𝘦 𝘵𝘦 𝘳𝘢𝘤𝘰𝘯𝘵𝘦 𝘭’𝘩𝘪𝘴𝘵𝘰𝘪𝘳𝘦 𝘥𝘦 𝘤𝘦𝘵𝘵𝘦 𝘵𝘳𝘢𝘥𝘪𝘵𝘪𝘰𝘯 𝘥𝘦𝘴 œ𝘶𝘧𝘴 𝘦𝘯 𝘤𝘩𝘰𝘤𝘰𝘭𝘢𝘵 ? ». « 𝘖𝘩 𝘰𝘶𝘪 𝘮𝘰𝘯 𝘱𝘦𝘵𝘪𝘵 𝘱𝘢𝘱𝘢, 𝘫’𝘢𝘥𝘰𝘳𝘦 𝘲𝘶𝘢𝘯𝘥 𝘵𝘶 𝘮𝘦 𝘳𝘢𝘤𝘰𝘯𝘵𝘦𝘴 𝘥𝘦𝘴 𝘩𝘪𝘴𝘵𝘰𝘪𝘳𝘦𝘴 ! »

🌸 La chasse aux œufs est une tradition très ancienne. C’est une histoire qui remonte à plus de 3 000 ans dans un pays très lointain en Amérique du Sud où poussait un arbre appelé le cacaoyer. Il faisait d’énormes fruits gros comme des ballons ovales appelés des cabosses avec des grosses graines à l’intérieur appelées fèves de cacao. A l’époque, ces fèves servaient de monnaie pour échanger des marchandises et même comme médicament pour fortifier la santé. C’est Christophe Colomb, un célèbre navigateur italien qui les a ramenés en Europe au 15eme siècle après avoir découvert les Amériques.

🌸 « 𝘋’𝘢𝘤𝘤𝘰𝘳𝘥 𝘱𝘢𝘱𝘢, 𝘮𝘢𝘪𝘴 𝘱𝘰𝘶𝘳𝘲𝘶𝘰𝘪 𝘥𝘦𝘴 œ𝘶𝘧𝘴 𝘦𝘯 𝘤𝘩𝘰𝘤𝘰𝘭𝘢𝘵 𝘢̀ 𝘗𝘢̂𝘲𝘶𝘦𝘴 ? »Parce que depuis l’antiquité, l’œuf représente la fécondité, la prospérité et une promesse de vie nouvelle. Chaque printemps, le renouveau de la vie est célébré sous la forme d’un rituel représenté par l’œuf. Cette coutume s’est ancrée comme une tradition dans la plupart des pays du monde avec de nombreuses variantes.

🌸 La religion chrétienne s’est aussi adaptée à cette tradition à la période de Pâques. Jusqu’au 17eme siècle, l’Eglise interdisait la consommation des œufs pendant la période du carême qui dure 40 jours située juste avant Pâques. Le carême impose de jeuner, c’est-à-dire de manger moins. Sauf que les poules n’arrêtent jamais de pondre et les œufs étaient alors perdus. On a eu l’idée de les garder et de les décorer ensuite pour les offrir à Pâques comme symbole de la renaissance du printemps et par extension de la résurrection de Jésus-Christ. C’était de vrais œufs évidemment qu’on ne pouvait plus manger.

🌸 En France, C’est Louis XIV, notre roi soleil avec sa femme Marie-Thérèse d’Autriche qui en consommaient au château de Versailles sous la forme d’un chocolat chaud, comme on boit un café. Seuls les gens de la cour pouvaient en boire car c’était une boisson rare et chère. Un jour, le roi a demandé à son cuisinier un ‘œuf spécial’ pour étonner ses courtisans. C’est ainsi que son cuisinier eut l’idée de lui fabriquer un œuf en chocolat. Depuis ce jour, il en a fait une institution, comme un concours. Ses fermiers devaient lui apporter le plus gros œuf pondu dans son royaume durant la Semaine Sainte. Lui-même, le jour de Pâques, il aimait distribuer en personne des œufs peints à la feuille d’or et bénis par l’église à ses courtisans aussi bien qu’à ses domestiques. Depuis cette époque, progressivement les gens se sont mis à manger du chocolat parce que c’est bon, mais seulement ceux qui avaient les moyens.

🌸 Cette tradition se continue jusqu’à aujourd’hui pour le plaisir des parents et celui des enfants toujours à cette période de Pâques. « 𝘑’𝘢𝘪𝘮𝘦 𝘵𝘦 𝘳𝘦𝘨𝘢𝘳𝘥𝘦𝘳 𝘧𝘰𝘶𝘪𝘭𝘭𝘦𝘳 𝘭𝘦 𝘫𝘢𝘳𝘥𝘪𝘯 𝘢̀ 𝘭𝘢 𝘳𝘦𝘤𝘩𝘦𝘳𝘤𝘩𝘦 𝘥𝘦 𝘤𝘦𝘴 œ𝘶𝘧𝘴 𝘦𝘯 𝘤𝘩𝘰𝘤𝘰𝘭𝘢𝘵, 𝘭𝘦𝘴 𝘺𝘦𝘶𝘹 𝘱𝘭𝘦𝘪𝘯𝘴 𝘥𝘦 𝘨𝘰𝘶𝘳𝘮𝘢𝘯𝘥𝘪𝘴𝘦 ». Le chocolat est devenu une friandise bon marché que l’on peut se procurer facilement sous différentes formes. « 𝘜𝘯𝘦 𝘱𝘳𝘰𝘤𝘩𝘢𝘪𝘯𝘦 𝘧𝘰𝘪𝘴, 𝘫𝘦 𝘵𝘦 𝘱𝘢𝘳𝘭𝘦𝘳𝘢𝘪𝘴 𝘥𝘶 𝘤𝘩𝘰𝘤𝘰𝘭𝘢𝘵 𝘱𝘭𝘶𝘴 𝘦𝘯 𝘥𝘦́𝘵𝘢𝘪𝘭, 𝘥’𝘢𝘤𝘤𝘰𝘳𝘥 ! », « 𝘖𝘩 𝘰𝘶𝘪 𝘱𝘢𝘱𝘢 ! »

Cet article a été écrit par Thierry DUVAL

Vivre mieux, plus longtemps et en bonne santé ne doit pas être le fruit du hasard mais l’objet de toute notre attention face à la complexité du monde dans lequel nous vivons. Trouver un équilibre de vie relève du défi personnel et peut paraître difficile à réaliser. L’ambition de ce blog est d’informer sur des sujets d’actualité porteurs, de sensibiliser sur les dangers qui nous guettent à notre insu et de partager les solutions qui s’offrent à nous et que nous avons parfois du mal à visualiser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.