La liberté d’être soi

Définition de la liberté :

Les points de vue sur la liberté sont légion mais globalement, la liberté se définit négativement comme l’absence de contrainte et positivement comme l’état de celui qui fait ce qu’il veut.

La liberté comme une attitude et une mise en mouvement de soi

Serions-nous prisonniers de nous-mêmes, de quelque chose ou de quelqu’un ?

Par exemple, la liberté de notre spontanéité ne consiste pas à obéir à tous nos penchants comme des animaux mais surtout à contrôler nos envies. Heureusement, nous luttons naturellement contre certaines tendances personnelles que nous savons néfastes. La maîtrise de soi est une première forme de liberté et de pouvoir sur notre pensée, nos désirs et nos gestes car tout n’est pas permis.

La liberté s’identifie davantage à une attitude, celle de l’homme qui se reconnaît dans sa vie au travers d’une réalisation volontaire en conscience et par la possibilité de choisir. Pour faire simple, l’homme devient libre lorsqu’il substitue une attitude active à une situation subie. Il ne s’agit pas de changer le monde autour de soi mais de changer ses propres aspirations. Bref la liberté se construit en se réalisant et en œuvrant pour son destin au lieu de le subir.

La liberté, c’est la faculté de choisir ses contraintes. « Être libre, ce n’est pas pouvoir faire ce que l’on veut, mais c’est vouloir ce que l’on peut » disait Jean-Paul Sartre.

Libérons notre pensée

« Celui qui vit dans la crainte, ne sera jamais libre. » prévenait Horace.

Parfois, nous croyons que nous sommes bloqués dans une prison de verre et une petite voix intérieure nous dit de sortir de cet enfermement. Immédiatement, nous lui opposons que c’est impossible, car la porte est verrouillée. Mais cette voix malicieuse nous rétorque aussitôt : oui mais elle est verrouillée de l’intérieur. Or, c’est bien notre vision de nous-mêmes plutôt que notre véritable personnalité qui constitue les barreaux de notre prison. Nos pensées et nos croyances nous emprisonnent et nous limitent dans notre potentialité d’agir. Benjamin Franklin l’exprimait ainsi : « Sacrifier une liberté essentielle pour acheter une sûreté passagère, ne méritent ni l’une ni l’autre. » Sénèque, en son temps, avait remarqué que « L’homme se cramponne à la servitude plus souvent qu’elle ne s’impose à lui. » Plus récemment, Napoleon Hill  formulait ainsi cette dépendance à nos croyances limitantes : « Aucune personne n’est libre jusqu’à ce qu’elle apprenne à penser par elle-même et à avoir le courage d’agir de son propre chef. » S’émancipez de l’esclavage de notre pensée, de nos doutes et de nos peurs voilà la clé et la voie de passage vers la liberté. Personne d’autre que nous ne peut libérer notre esprit de ces chaines invisibles mais bien réelles et parfois solides. 

Se libérer de nos contraintes pour être en paix avec nous-mêmes, en conformité avec nos valeurs, voilà la cible à atteindre. Il n’est point de bonheur sans liberté, ni de liberté sans courage.

La reconversion, un pas vers la liberté

Tout ce qui est vraiment grand et inspiré n’a été réalisé que par des individus travaillant librement. Or, la liberté implique la responsabilité et l’engagement, c’est d’ailleurs pourquoi nous la redoutons tant.

La liberté n’est pas oisiveté, c’est un usage libre du temps, c’est le choix du travail et de l’exercice ; être libre, en un mot, ce n’est pas ne rien faire, c’est être seul arbitre de ce que nous faisons ou de ce que nous ne faisons pas.

Faire ce que nous aimons, c’est la liberté. Aimer ce que nous faisons, c’est le bonheur.

Et si nous autorisions-nous à nous libérer de nos entraves mentales pour devenir simplement nous-mêmes et goûter une vie sereine qui a du sens, sans contraintes imposées mais plutôt choisies ?

Oui, les obstacles seront toujours là sur notre route mais notre regard aura changé et cela fait une grande différence. Entre ce qui nous arrive et la façon dont nous réagissons, il y a un espace. Dans cet espace, il y a notre pouvoir de choisir comment nous voulons réagir. Or, notre croissance et notre liberté dépendent de notre réaction.

Des solutions existent afin de vous repenser tant sur le plan personnel que professionnel. Offrez-vous une reconversion réussie et conquérez une liberté légitime, un bien-être de vie fait de plaisirs, de temps disponible, de réalisation de projets personnels. Vous le valez bien ! Voici une solution empruntées par de nombreux professionnels en quête de reconversion accompagnée et sans risque qui remporte un grand succès aujourd’hui. Comme toujours, le choix est entre vos mains, à vous de voir tous les bénéfices de votre curiosité à découvrir cette solution qui pourrait vous rendre libre !

Pour en savoir plus, vous pouvez me contacter au 06 74 78 30 39.




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.