Pourquoi créer une entreprise plutôt qu’un emploi ?

 État des lieux du monde du travail en ce temps de crise sanitaire.

  • La pandémie met à mal le monde du travail et de l’entreprise traditionnelle. Le chômage est reparti à la hausse du fait des licenciements économiques et le modèle de l’entreprise traditionnelle montre ses limites. Rares sont les entreprises qui, écrasées par les charges et les investissements, font face à leurs obligations financières au-delà de trois mois. Les nombreuses faillites attestent aujourd’hui de cette vulnérabilité financière.

Nous devons changer notre regard et modifier nos habitudes.

Quelle serait le modèle d’entreprise idéale ?

  • Nous savons que les investissements et les charges pèsent lourds sur les entreprises lorsque l’argent ne rentre plus ou pas suffisamment pour les honorer. L’idéal serait de supprimer ce risque financier. En outre, acquérir des compétences et des diplômes prend du temps, coûte cher et pendant ce temps le travail ne se fait pas.
  • Serait-il possible de pouvoir créer une entreprise sans prendre de risque, sans investissement financier ou bien que le retour sur investissement soit très rapide dès le premier mois, de se former tout en gagnant de l’argent, de se faire aider, d’avoir une bonne rentabilité, de travailler moins et enfin que quiconque puisse y avoir accès quel que soit son parcours professionnel. Ce modèle existe -t-il ? La réponse est OUI.

Travailler autrement, c’est possible.

  • « Bien que la réussite personnelle soit satisfaisante, il est plus gratifiant d’aider les autres à réussir ! » nous révèle Robert Kiyosaki dans son livre « L’entreprise du 21eme siècle ». Voilà résumé le concept du marketing relationnel (MR) ou marketing de réseau. Bien que cette idée ait longtemps été décriée voire moquée, elle prend aujourd’hui tout son sens dans la mesure où elle réunit tous les critères de l’entreprise idéale.
  • Au niveau mondial, l’économie de cette activité représentent plusieurs centaines de milliards de dollars, ce qui prouvent le succès et la véritable puissance de ce concept. Quoiqu’en disent les mauvaises langues, nombre d’experts du domaine des affaires reconnaissent ce modèle d’entreprise comme l’un des secteurs qui connaît la plus grande croissance à l’échelle mondiale.

Comprendre l’outil entre nos mains !

  • Le plus souvent, les personnes qui découvrent ce concept se demandent combien ils pourraient gagner en plus à la fin du mois. Mais ici, il ne s’agit pas d’échanger du temps contre un salaire comme un employé ni de travailler plus pour gagner plus. C’est vrai que notre éducation tant familiale que scolaire ou sociale nous a encouragé à penser ainsi, à trouver un bon emploi à conserver jusqu’à la retraite.
  • Créer une entreprise, c’est autre chose, c’est créer un actif, un processus qui ne nous oblige pas à travailler tout le reste de notre vie parce que cet actif travaille pour nous et génère des revenus. Ce revenu résiduel ne dépend pas de notre présence au travail, d’où l’intérêt de créer une entreprise pour devenir propriétaire d’un actif. L’argent rentre en permanence.
  • Le marketing relationnel a cet inconvénient d’être réduit à cette seule idée de vente directe. Or, si l’on cesse de vendre, on interrompt la source de revenus. Ce n’est pas la voie vers la liberté financière.

Comment ça marche ?

  • Le marketing de réseau offre l’avantage de construire une entreprise pas à pas, à temps choisi et sans risque. Tout d’abord, les personnes profitent et consomment pour eux-mêmes des produits de qualité et créent dans le même temps un micro-commerce en utilisant la magie du « bouche à oreille ». Les distributeurs sont rémunérés sur le volume de marchandise distribuée mais aussi par la constitution simultanée d’un réseau de collaborateurs indépendants qui font de même. C’est le début de la création d’un revenu qui produira un revenu résiduel. En résumé, gagner davantage d’argent avec le MR est une première étape vers l’idée de bâtir un actif qui rend possible l’accession à la liberté financière mais aussi d’avoir du temps pour en profiter. Voilà la puissance de l’effet levier de ce système démultiplicateur.

Le MR, une véritable école de commerce concrète pour réussir.

  • L’éducation financière nous apprend à faire travailler l’argent pour nous plutôt que de travailler nous-mêmes pour de l’argent et nous ouvre les portes vers la liberté.
  • La formation expérientielle partagée sur le terrain permet d’acquérir des habiletés telles la communication, le management, le leadership, utiles pour bâtir une organisation prospère.
  • Apprendre fait grandir, évoluer etdevenir un meilleur soi-même et change le regard sur la vie en rendant les rêves et les projets réalisables.
  •  La mise en place d’un nouveau relationnel s’articule autour d’un partage de valeurs, d’entraide, de respect, de bienveillance, de reconnaissance et d’amitié.
  • Le pouvoir n’est pas dans le produit mais dans le réseauL’effet levier du réseau permet d’optimiser son temps et ses efforts. Voilà l’opportunité inestimable de réaliser ses propres objectifs plutôt que de travailler toute sa vie à ceux de quelqu’un d’autre.
  • La duplication est le moteur de la croissance du réseau : les outils d’information permettent une transmission de qualité et une évolutivité infinie du réseau. Il suffit donc de nouer des relations et de transmettre un message, ce qui est à la portée de tout le monde.
  • La communication, l’habileté numéro un à montrer ce que l’on sait faire, transmettre un message et son expérience et partager une vision de l’avenir de ce qui pourrait être aiguise l’art subtil de la communication.
  • La richesse ne se mesure pas en argent mais en temps, au nombre de jours où notre argent nous permet de survivre sans travailler. Le MR crée une richesse personnelle par la création d’actifs dans un délai de cinq ans, le temps nécessaire pour faire démarrer l’entreprise.
  • Le MR se pratique à temps choisi, en parallèle d’une activité principale et sans investissement, donc sans risque. Le véritable investissement réside dans les efforts et le temps accordés au développement de sa propre entreprise.
  • Quitter son emploi peut représenter une première forme de liberté si l’on comprend quele développement exponentiel de cette forme d’entreprise et ses revenus le permettent. C’est un changement de mentalité où tout devient possible, ce n’est plus être à la merci des circonstances mais un chemin tracé vers la liberté.
  • Les outils numériques offrent aujourd’hui de nombreux moyens pour garder le contact avec nos associés et clients malgré les contraintes sanitaires actuelles. Prospecter sur les réseaux sociaux élargit le champ de notre activité dans le cadre d’un développement à dimension internationale.

Conclusion

  • Demandez-vous ce qu’il y a de si important dans votre vie qui vous manque aujourd’hui ? Cette attente forte mérite-elle de vous investir sérieusement pour l’obtenir ? Prendre sa vie en mains est l’affaire de chacun. Refuser les circonstances, croire en soi et dans sa capacité à partir à la conquête de ses rêves et d’un meilleur soi-même, c’est tout l’enjeu d’une vie épanouie que propose le MR. Devenez le propriétaire de votre vie, vous le valez bien !

Cet article a été écrit par Thierry DUVAL

Vivre mieux, plus longtemps et en bonne santé ne doit pas être le fruit du hasard mais l’objet de toute notre attention face à la complexité du monde dans lequel nous vivons. Trouver un équilibre de vie relève du défi personnel et peut paraître difficile à réaliser. L’ambition de ce blog est d’informer sur des sujets d’actualité porteurs, de sensibiliser sur les dangers qui nous guettent à notre insu et de partager les solutions qui s’offrent à nous et que nous avons parfois du mal à visualiser.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.