Stop the news !

Trop, c’est trop !

L’actualité nous bombarde d’informations qui sont pour la plupart de la propagande et des fakes-news. L’info tue l’info ! Internet nous permet également d’avoir accès gratuitement à n’importe quel moment et n’importe où à ces infos, plus besoin d’acheter le journal ou de regarder la télévision.

Effets toxiques des stimuli négatifs

Pour autant, cela nous permet-il de mieux connaitre le monde qui nous entoure ? Pour certains cette soif d’infos tourne à l’addiction. Le problème est que ce zapping d’une info courte à une autre nous empêche de nous concentrer sur une chose comme lire plus de dix pages d’un livre. Tout comme le sucre est nocif à l’organisme à long terme, l’actualité, tout aussi facile à absorber, modifie grandement les capacités d’attention à la longue. Sur le plan émotionnel, les stimuli négatifs engendrent du stress et bloquent la production d’émotions positives. La liste des décès de part le monde dans les guerres, les famines, les catastrophes de tous genres et la violence généralisée ne permet pas d’être plus heureux mais assurément amène à davantage de tristesse et de mal-être.

Du temps pour soi pour notre épanouissement

En outre, ne plus suivre l’actualité permet de dégager beaucoup de temps. Une étude révèle en effet qu’on passe rapidement 60 à 90 minutes par jour à lire les informations ou à les regarder à la télévision. Pourquoi ne pas utiliser ce temps récupéré à la lecture d’ouvrages qui nous font du bien, qui nous font grandir dans notre compréhension de nous-mêmes, des autres et du monde. Que lirez-vous cet été ?

Cet article a été écrit par Thierry DUVAL

Vivre mieux, plus longtemps et en bonne santé ne doit pas être le fruit du hasard mais l’objet de toute notre attention face à la complexité du monde dans lequel nous vivons. Trouver un équilibre de vie relève du défi personnel et peut paraître difficile à réaliser. L’ambition de ce blog est d’informer sur des sujets d’actualité porteurs, de sensibiliser sur les dangers qui nous guettent à notre insu et de partager les solutions qui s’offrent à nous et que nous avons parfois du mal à visualiser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.