“On ne voit bien qu’avec le coeur, l’essentiel est invisible aux yeux”

Ces temps difficiles nous offrent le temps et l’opportunité de se recentrer sur ce qui nous est cher, sur ce qui fait que la vie vaut le coup d’être vécue !

Même si ce livre de Saint Exupéry est considéré comme un livre pour enfants à cause de la simplicité de son histoire, on y trouve des thèmes aussi profonds que le sens de la vie, l’amour, l’amitié, la solitude et la perte. La vie, dans son essence, n’est pas aussi compliquée qu’elle n’y paraît. C’est nous-mêmes qui la compliquons. Ses enseignements nous font questionner la manière dont nous vivons, pour que nous prenions conscience de comment nous pouvons apprendre à être de meilleures personnes.

L’essentiel est invisible pour les yeux“, nous rappelle que nous sommes bien plus dans ce monde d’apparences, car les choses importantes sont celles qu’on ne peut pas voir, ce sont celles que l’on ressent : l’amour, la bonté, la générosité et l’amitié. 

Revenons à l’histoire :

– Je t’aime, dit le Petit Prince
– Moi aussi je te veux, dit la rose
– Ce n’est pas pareil…, répondit le Petit Prince
vouloir, c’est prendre possession de quelque chose, de quelqu’un. C’est chercher chez les autres ce qui peut remplir nos besoins personnels d’affection, de compagnie… Vouloir, c’est chercher à faire nôtre ce qui ne nous appartient pas, c’est s’approprier ou désirer quelque chose pour nous combler, parce qu’à un moment donné, quelque chose nous manque.
Aimer, c’est désirer le meilleur pour l’autre, même s’il a des aspirations différentes des nôtres.
Aimer, c’est permettre à l’autre d’être heureux, même si son chemin est différent du mien. C’est un sentiment désintéressé qui naît d’un don de soi, c’est se donner entièrement à partir de notre coeur.
Quand on aime, on donne sans rien demander en échange, pour le simple et pur plaisir de donner. Mais il est aussi certain que ce don, ce don de soi, complètement désintéressé, ne se fait que quand on connaît. Nous ne pouvons aimer que ce que nous connaissons, parce qu’aimer veut dire se jeter dans le vide, faire confiance à la vie et à l’âme. L’âme ne s’achète, ni se vend. Et connaître, c’est justement tout savoir de toi, de tes joies, de ta paix, mais aussi de tes contrariétés, de tes luttes, de tes erreurs. Parce que l’amour transcende les disputes, la lutte et les erreurs, l’amour, ce n’est pas uniquement pour les moments de joie.
Aimer, c’est la confiance absolue que, quoi qu’il se passe, tu seras toujours là. Non parce que tu me dois quelque chose, non par possession égoïste, mais juste être là, en compagnie silencieuse.
Aimer, c’est savoir que le temps n’y changera rien, ni les tempêtes, ni mes hivers.
Aimer, c’est donner à l’autre une place dans mon coeur pour qu’il y reste comme un père, une mère, un fils, un ami, et savoir que dans son coeur à lui, il y a une place pour moi.
Donner de l’amour ne vide pas l’amour, au contraire, il l’augmente. La manière de donner autant d’amour, c’est d’ouvrir son coeur et de se laisser aimer.
– J’ai compris, dit la rose
Ne cherche pas à comprendre l’amour, vis-le, dit le Petit Prince.
❤🌹

D’après le livre “Le petit prince” d’Antoine de Saint-Exupéry

Cet article a été écrit par Thierry DUVAL

Vivre mieux, plus longtemps et en bonne santé ne doit pas être le fruit du hasard mais l’objet de toute notre attention face à la complexité du monde dans lequel nous vivons. Trouver un équilibre de vie relève du défi personnel et peut paraître difficile à réaliser. L’ambition de ce blog est d’informer sur des sujets d’actualité porteurs, de sensibiliser sur les dangers qui nous guettent à notre insu et de partager les solutions qui s’offrent à nous et que nous avons parfois du mal à visualiser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.