Le confinement : la guerre au coronavirus est déclarée

Qu’est-ce que le Coronavirus ? Comment la maladie se manifeste-t-elle ?

Les Coronavirus sont une grande famille de virus. Celui identifié en janvier 2020 vient de Chine. La maladie provoquée par ce Coronavirus a été nommée COVID-19 par l’Organisation mondiale de la Santé. Les symptômes principaux sont la fièvre ou la sensation de fièvre et des signes de difficultés respiratoires de type toux ou essoufflement.

Comment se transmet le Coronavirus COVID-19 ?

La maladie se transmet d’une personne à l’autre, par les postillons (éternuements, toux). Un contact étroit avec une personne malade est nécessaire pour transmettre la maladie : même lieu de vie, contact direct à moins d’un mètre lors d’une toux, d’un éternuement ou une discussion en l’absence de mesures de protection. Un des vecteurs privilégiés de la transmission du virus est le contact des mains non lavées.

Existe-t-il un vaccin ?

Il n’existe pas de vaccin contre le Coronavirus COVID-19 pour le moment. Plusieurs traitements sont en cours d’évaluation en France. Dans l’attente, le traitement consiste à traiter les symptômes et la grande majorité des personnes touchées en guérissent.

Certaines personnes sont-elles plus à risque ?

Comme pour beaucoup de maladies infectieuses, les personnes souffrant de maladies chroniques (hypertension, diabète), les personnes âgées (plus de 70 ans), immunodéprimées ou fragiles présentent un risque plus élevé. Dans les cas plus sévères, la maladie peut entraîner un décès.

Faut-il porter un masque ?

Le port du masque chirurgical n’est pas recommandé sans présence de symptômes. Le masque n’est pas la bonne réponse pour le grand public car il ne peut être porté en permanence et surtout n’a pas d’indication sans contact rapproché et prolongé avec un malade. Comme pour l’épisode de grippe saisonnière, les “gestes barrières” sont efficaces.

Que sont les gestes barrières ?

Le virus ne circule pas tout seul, c’est l’homme, porteur du virus, qui circule donc les mesures suivantes sont des mesures de bon sens.

  • Se tenir à distance de plus d’un mètre les uns des autres.
  • Se laver les mains très régulièrement.
  • Tousser ou éternuer dans son coude.
  • Utiliser des mouchoirs à usage unique.
  • Saluer sans se serrer la main, éviter les embrassades.

Des gestes simples peuvent aider à limiter la propagation du Coronavirus

L’OMS précise : «  On ne sait pas avec certitude combien de temps le virus responsable du Covid-19 survit sur les surfaces mais il semble qu’il se comporte comme les autres coronavirus. Les études (et les informations préliminaires sur la Covid-19) tendent à montrer que les coronavirus peuvent résister sur les surfaces quelques heures à plusieurs jours. Ceci peut dépendre de différents paramètres, par exemple le type de surface, la température ou l’humidité ambiante. » D’où la nécessité de laver et désinfecter les surfaces, les poignées de porte, les tables, etc. si un endroit a été exposé. C’est pourquoi les nettoyages sont renforcés, par exemple dans les transports en commun. 

Que faire en cas de symptôme ?

En cas de signes d’infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires) :Contactez le Samu Centre 15 en faisant état de vos symptômes. Evitez tout contact avec votre entourage. Ne vous rendez pas chez votre médecin traitant ou aux urgences, pour éviter toute potentielle contamination.

Se laver les mains mais pas que… bien se reposer aussi

D’après les médecins, le manque de sommeil nous rendrait plus vulnérable aux rhumes et autres maladies puisqu’il impacterait notre système immunitaire. Une information essentielle en temps de coronavirus. Le sommeil est une phase cruciale de l’existence au cours de laquelle s’effectuent des régulations et réparations. L’énergie vitale se reconstitue lors de la nuit. Le système immunitaire, dont le rôle est loin de se limiter à la lutte contre les agents infectieux, est lui aussi régulé pendant le sommeil. C’est une notion acquise mais que l’on ne sait pas bien expliquer. Le manque de sommeil rend en effet plus vulnérable aux infections, et notamment aux infections virales. Il ne s’agit pas non plus de faire des nuits « longues » : il faut avoir la quantité de sommeil qui nous convienne. Cette quantité de sommeil est assez variable d’une personne à l’autre.

Pour aider son corps à lutter contre le Covid 19 : combattre le stress

Quand on a la chance de ne pas être trop âgé, ni atteint de maladie chronique, pour aider son corps à lutter contre le Covid 19, il faut booster son système immunitaire car c’est lui qui nous défend contre les microbes et les virus. La première façon d’aider nos défenses, c’est de stresser le moins possible. Le stress affaiblit notre système immunitaire. 

De l’importance de bien manger… 

Autre moyen pour renforcer son immunité, prendre bien soin de son ventre et de son microbiote. Pour ça, d’après l’immunologue anglaise Sheena Cruickshank interrogée par le journal The Guardian, il faut manger varié et équilibré. Et adopter un régime avec beaucoup de fibres comme dans les légumineuses, des pâtes ou du riz complet et des fruits et légumes. Et aussi des aliments fermentés comme la choucroute. En plus, on peut faire une petite cure de vitamines C et D.  La vitamine C est aussi à prendre dans certains fruits et légumes frais. Et la vitamine D dans les poissons gras.  

… et de bien bouger

Faire du sport libère de l’endorphine, l’hormone du bonheur et ça fait baisser le niveau de stress. En revanche, on boit peu (ou pas) d’alcool. Car ça n’est pas bon pour nos globules blancs, les petits soldats de notre système immunitaire.

Respecter le confinement imposé, c’est se protéger soi et toute la société

Nous sommes en guerre” a répété le président de la République, une guerre bactériologique où nous avons tous, sans exception, notre rôle à jouer, celui d’éviter la propagation du virus en nous tenant à distance des autres physiquement mais pas humainement. C’est un acte citoyen mais aussi de santé publique pour éviter l’explosion de notre système de santé et le désastre économique qui s’en suivra. Aidons, à notre manière, nos soignants qui font un travail admirable jusqu’à l’épuisement pour nous garder en vie ! Nous voulons que cette guerre cesse au plus vite, c’est l’affaire de tous que se protéger les uns les autres. C’est l’opportunité de vivre autrement, de communique autrement, de travailler autrement, de nous réinventer dans notre relation aux autres et avec soi, une opportunité de réfléchir sur le sens que nous donnons à notre vie et aux valeurs qui nous animent. Nous passerons l’obstacle, à nous d’être présent aux autres dans la difficulté d’aujourd’hui et dans le redémarrage de nos activités.

0 commentaire sur “Le confinement : la guerre au coronavirus est déclarée”

  1. Bonjour Thierry,

    Merci pour cet article clair, limpide et explicite. Un appel au civisme et au bon sens que chacun d’entre nous devrait mettre en pratique….
    Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.